Karimi Chouyouti, artiste et galeriste béninoise, Porto Novo.

Il a longtemps été en mouvement sur la scène artistique de Paris. J’ai fait la navette entre les continents – Europe et Afrique de l’Ouest. A géré BLACKMAP, le portail culturel des cultures noires, a travaillé comme journaliste dans le domaine culturel pour des institutions, des artistes, des médias. Karimi a été consultant pour l’agence de communication 1717 International, a géré le travail pour “Wake up Africa” et a supervisé des actions spéciales pour le développement durable au Congo. Il est toujours engagé dans l’aide humanitaire et le pratique dans un beau projet d’Avantgarden Bénin.

Inspiré par la collaboration avec des artistes français et allemands, il prend lui-même le pinceau et se rend compte qu’il met de plus en plus sa vie à la lumière de la peinture et du dessin. Des études intensives en autodidacte, ainsi que des collaborations avec d’autres artistes, l’ont mis sur la voie, qui a abouti à l’ouverture de la galerie Case Nomade à Porto Novo en 2020.

Une étroite amitié et coopération artistique entre les galeries de Case Nomade et Art for Africa relie également ici le Bénin et l’Europe.

Si vous êtes intéressé par une des œuvres de Karimi, écrivez-nous  art-for-africa.

Dieser Beitrag ist auch verfügbar auf: Allemand Anglais